Vous souhaitez exercer un nouveau métier et acquérir de nouvelles compétences et connaissances dans un domaine spécifique ? Il est possible pour les salariés ou encore les demandeurs d’emploi de se reconvertir professionnellement. Pour cela, vous pouvez suivre une formation qualifiante, soit donc une formation longue. Pour pouvoir bénéficier de cette formation, vous devez considérer certains aspects qui vous aideront à vous orienter sur une formation particulière.

Formation longue : les raisons d’en suivre une

Source image : pixabay

Les principales raisons de suivre une formation longue sont les suivantes :

  • La reconversion professionnelle pour changer de métier, de secteur d’activité ou pour travailler à l’étranger
  • La promotion interne (changement de grade)
  • L’optimisation de la recherche d’emploi

Formation longue : une bonne solution de reconversion

Recourir à la formation longue s’avère être une alternative essentielle pour pouvoir se reconvertir favorablement. Ce type de formation est efficace pour pouvoir acquérir :

  • Des compétences et connaissances
  • Un diplôme
  • Des bases solides
  • Une nouvelle carrière

D’ailleurs, en suivant une formation longue, vous favoriserait l’employabilité au sein des entreprises. 

Formation longue : les avantages

Les avantages de la formation longue sont plusieurs, mais parmi ceux, les suivants sont les plus convaincants :

  • Une formation flexible (à temps plein, à temps partiel, à distance, en présentiel, etc.)
  • Une intégration professionnelle plus facile
  • Un accès à un poste à haute responsabilité
  • Une insertion rapide à un nouveau secteur d’activité
  • Un contenu riche
  • Une acquisition de compétences opérationnelles optimales
  • Un accompagnement sur mesure ou CEP (Conseil en évolution professionnelle)
  • Une valeur ajoutée pour le CV

Formation longue : les dispositifs de financement

Afin de pouvoir financer correctement votre formation longue, plusieurs dispositifs peuvent vous aider à vous lancer dans votre projet :

  • Le CPF de transition : une formation qui n’empiète pas sur les heures de travail de l’employé et qui est rémunérée.
  • Le plan de formation d’une entreprise : une formation qui permet de s’adapter à son poste de travail ou de développer des compétences.
  • Le CIF ou Congé individuel de Formation : une formation en période de congé, d’une durée de 30 heures à 1 an minimum.
  • L’alternance : une formation en alternance avec votre travail et qui dure 1 ou 2 ans.
  • La VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience : une formation diplômante qui atteste les nouvelles connaissances.
  • Le congé sabbatique : une formation n’excédant pas les 11 mois durant le congé.
  • L’AFC ou Action de formation conventionnée : une formation dédiée aux personnes avec un faible niveau de qualification et qui est financée par l’AREF ou le RFPE.
  • L’AIF ou Aide individuelle à la formation : le financement des frais de vte formation professionnelle d’une durée pouvant aller de 1 à 3 ans.

Formation longue : les aspects à considérer

Avant de vous orienter sut une formation particulière, vous devez d’abord réfléchir sur certains points :

  • Vos objectifs
  • Le type de parcours qui répondra à vos objectifs
  • Votre disponibilité
  • Les possibilités de financement
  • Le type de formation adapté (temps partiel, e-learning, temps plein, etc.)

Lorsque vous devez choisir une formation longue, vous devez aussi vous renseigner sur les aboutissements et les spécificités de la formation en tenant compte des aspects suivants :

  • Les débouchés de la formation : Il est important de connaître s’il existe des garanties pouvant faciliter votre embauche ou encore votre insertion professionnelle.
  • La visibilité de la formation : Vous devez également vous fier à une formation bien connue et dont les personnes accordent de l’importance et de la valeur.
  • La durée d’existence de la formation : Plus une formation existe depuis longtemps, plus elle est susceptible d’intéresser des cibles.
  • Les profils recherchés par les embaucheurs : Il est aussi essentiel de s’intéresser aux besoins des entreprises en matière de ressources humaines.

Source image à la une : pixabay